Dulcinée

Don Quichotte/Massenet

Mise en scène Louis Désiré

Direction Gwennolé Rufet

La musicalité, l'allure, la maitrise vocale de Julie Robard-Gendre servent la conception de Massenet et de son librettiste, Henri Caïn : C'est la belle Dulcinée (...).

La mezzo française excelle autant en vocalises brillantes que dans la mélancolie et l'on comprend que pour le chevalier mourant, elle devienne l'étoile qu'il fixe dans les cieux.

Patrice Henriot / Opéramag Mars 20