top of page
Rechercher

Sesto / critique dans Opera Magazine

"Du solide plateau se distingue nettement le Sesto ardent, et très crédible physiquement, de Julie Robard-Gendre. Son mezzo, sombre et puissant, est capable des vocalises de « Parto, ma tu ben mio » comme des phrases suspendues de « Deh, per questo istante solo »."

Thierry Guyenne


Écouter des extraits de la production



109 vues0 commentaire
bottom of page