Rechercher

Sesto / Critique par Olyrix

"Julie Robard-Gendre prend le rôle de Sesto, oscillant dans son jeu entre fragilité et émotivité pour incarner sa torture entre amour et loyauté. La voix de la mezzo-soprano, ronde et sonore, présente une homogénéité dans les différents registres. Les couleurs sont variées, avec un travail sur les nuances et le mezza-voce, ainsi que des vocalises précises. Son timbre se mêle harmonieusement avec celui de la clarinette dans l’air "Parto, parto", et elle est fort applaudie. "


Par Véronique Boudier, le 13 décembre 2021


Lire tout l'article


Photo Jean-Marie Jagu

7 vues0 commentaire