top of page
IMG_0866 copie.jpg

Bienvenue 
sur mon 
site.

Actu, News et Posts

Agenda &
Projets.

agenda détail
IMG_0795 copie.jpg
marbre noir

23-24

7.11.14.16.18.20.21 juillet 2023

Marguerite / La Damnation de Faust  / Berlioz

Domstufen Festival, Erfurt

Ben Baur / Yannis Pouspourikas

9.10.12 août 2023

Carmen / la tragédie de Carmen / Bizet - Constant

Festival de Saint-Céré

Ensemble les miroirs étendus

Florent Siaud / Fiona Monbet

18 août 2023

Carmen / Bizet

Festival Durance Luberon - Vladik Polionov

Septembre - Sortie Enregistrement

Persephone / Ariane / Massenet

Münich - Palazzetto Bru Zane

Orchestre de la radio bavaroise / Laurent Campellone >

28.30 novembre et 2 décembre 2023

Meg Page / Falstaff / Verdi

Grand théâtre du Luxembourg

Denis Podalydès / Antonello Allemandi 

12.14.16 décembre 2023

Meg Page / Falstaff / Verdi

Théâtre de Caen

Denis Podalydès / Antonello Allemandi 

5.7.9 avril 2024

Herodias / Salomé / Strauss

Opéra de Metz

Joël Lauwers / Lena-Lisa Wüstendörfer 

19.22.25.27 2024

Carmen / Bizet

Opéra Royal de Wallonie - Liège

Marta Eguilior / Leonardo Sini 

!

À propos.

Diplômée du CNSM de Paris en 2008, Julie Robard-Gendre a très tôt rejoint la scène lyrique française.  Au gré de sa carrière, elle s'est vue confier des rôles de premier plan qu'elle s'attache à incarner pleinement comme Carmen à l'opéra de Rennes, Ghita à l'opéra de Lille, Rennes et Caen, saluée largement par la critique ou plus récemment Prince charmant, la Reine Gertrude et Sesto à Angers-Nantes Opéra, Komponist àou encore 

Parmis ses rôles marquants : 

Carmen La Belle-Hélène

Presse &
critiques.
17S269-0046.jpg
Julie53.jpg
Der Zwerg - Ghita.jpg

C’est une très belle proposition portée par une distribution d’une grande cohérence mais que survole quand même le compositeur incandescent de la mezzo Julie Robard-Gendre, remarquable de souffle, de puissance et d’investissement scénique. On admire les couleurs extraordinaires de son timbre rond et chaud, irradiant de jeunesse et d’insolence et une technique superlative qui lui permet d’assumer les paradoxes de sa partition, entre théâtre et grand lyrique.
Komponist / Limoges 
Steeve Boscardin / Resmusica / mai22

Julie Robard Gendre, enfin, séduit par son timbre capiteux, ses graves assurés, son implication de tous les instants – mais aussi sa caractérisation fine du personnage, sorcière inquiétante autant que femme fatale prenant les hommes au piège de sa séduction. Une caractérisation qui doit certes à son chant, mais aussi à sa physionomie particulièrement expressive, capable de rendre compte finement des sentiments qui agitent le personnage."
 

Stéphane Lelièvre / Premiereloge / novembre 2022

"The best singing of the evening on November 18 came from Julie Robard-Gendre as Ghita, principal lady-in-waiting to the Infanta. With sure, penetrating mezzo timbre, Robard-Gendre appealed for the humiliation of the dwarf to stop."

Stephen J.Mudge / Operanews

bottom of page